QUELLES SONT LES CONSÉQUENCES DE LA CONVERGENCE DU DROIT ANIMALIER ET DE L’ENVIRONNEMENT SUR LES ÊTRES HUMAINS ET LES ÊTRES ANIMAUX ?

QUELLES SONT LES CONSÉQUENCES DE LA CONVERGENCE DU DROIT ANIMALIER ET DE L’ENVIRONNEMENT SUR LES ÊTRES HUMAINS ET LES ÊTRES ANIMAUX ?

Quelles sont les conséquences de la convergence du droit animalier et de l’environnement sur les êtres humains et les êtres animaux ? Me Nicolas Morello, fondateur et président du DAQ et Mme Véronique Armstrong, M. Env., Responsable environnement pour le DAQ, ont donné une conférence, jeudi le 23 janvier 2020, à l’UQÀM, sur le sujet…

LE NOUVEAU DROIT ANIMALIER : LA CLASSIFICATION JURIDIQUE DES ÊTRES ANIMAUX ET LES IMPLICATIONS POUR L’ÊTRE ANIMAL, L’ÊTRE HUMAIN ET L’ENVIRONNEMENT.

LE NOUVEAU DROIT ANIMALIER : LA CLASSIFICATION JURIDIQUE DES ÊTRES ANIMAUX ET LES IMPLICATIONS POUR L’ÊTRE ANIMAL, L’ÊTRE HUMAIN ET L’ENVIRONNEMENT.

Le nouveau droit animalier : la classification juridique des êtres animaux et les implications pour l’être animal, l’être humain et l’environnement.   Adoptée il y a quatre ans, la Loi sur le bien-être et la sécurité de l’animal (Loi BÊSA) témoigne de l’évolution du rapport qu’entretient l’être humain avec l’être animal. Parallèlement à ces avancées,…

L’ÊTRE ANIMAL « INDUSTRIEL » ET LES RÉPERCUSSIONS SUR L’ENVIRONNEMENT – CAPSULE DAQ N° 53

L’ÊTRE ANIMAL « INDUSTRIEL » ET LES RÉPERCUSSIONS SUR L’ENVIRONNEMENT – CAPSULE DAQ N° 53

Adoptée en 2015, la Loi sur le bien-être et la sécurité de l’animal (Loi BÊSA) vise à mieux protéger différentes classes d’animaux. Elle fait cependant exception des êtres animaux utilisés notamment dans le cadre des activités d’agriculture et permet donc en ce sens l’élevage industriel. Afin d’insister sur ce nouveau statut d’être sensible de l’animal…

LE DROIT DU TRAVAIL, LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET LES ÊTRES ANIMAUX - CAPSULE DAQ N° 51

LE DROIT DU TRAVAIL, LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET LES ÊTRES ANIMAUX - CAPSULE DAQ N° 51

L’employé de l’université, un technicien de laboratoire, travaillait sur un projet de recherche sur le cancer. Il devait accomplir plusieurs tâches dont : anesthésier, vivisecter (soit la dissection expérimentale pratiquée sur un être animal vivant), euthanasier des êtres animaux, faire des incisions dans leur crâne, injecter des composés dans leur cerveau, surveiller leur réaction, prélever…