Cart

ABONNEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE

[contact-form-7 id="1965" title="Infolettre"]

Date

Fév 03 2023

Heure

Journée entière

DATE LIMITE: Pétition: Exportation de chevaux vivants canadiens aux fins de consommation humaine

« Attendu que :

Des chevaux vivants sont transportés par avion depuis Calgary, Edmonton et Winnipeg au Japon aux fins de consommation humaine d’un mets cru raffiné;

Le trajet entre les parcs d’engraissement canadiens et japonais prend habituellement plus de 24 heures, voire 28 en toute légitimité, durant lesquelles les chevaux sont privés de nourriture, d’eau et de repos;

Les chevaux paniquent facilement, possèdent un fort instinct combat-fuite et ont une ouïe très sensible;

Les chevaux sont envoyés par avion du Canada au Japon dans des cageots de bois exigus;

Le transport entre les deux pays leur inflige un important stress et les expose au risque de blessure, de maladie et même de mort durant le transport;

Depuis 2010, le NPD a présenté trois projets de loi émanant des députés visant à interdire l’exportation de chevaux vivants destinés à l’abattage;

Le Parti libéral du Canada s’est engagé à interdire l’exportation de chevaux vivants destinés à l’abattage dans sa plateforme électorale du 1er septembre 2021;

Dans la lettre de mandat qu’il a envoyée le 16 décembre 2021 à l’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, le premier ministre lui a donné comme instruction de tenir l’engagement d’« interdire l’exportation de chevaux vivants destinés à l’abattage »;

D’après Statistique Canada, depuis septembre 2021, plus de 2 000 chevaux ont été envoyés par avion au Japon aux fins d’abattage pour la consommation humaine.

Nous, soussignés, citoyens du Canada, prions la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire de mettre fin à l’exportation de chevaux vivants destinés à l’abattage, conformément à la promesse électorale faite par le Parti libéral du Canada en 2021et à la lettre de mandat de la ministre datée du 16 décembre 2021. »


Date et heure limites de signature: 7 février 2023 à 10 h 50

Pour signer: Lien vers le site Web de la Chambre des communes du Canada

Laisser un commentaire