Ville de Sept-Îles c. Richard (Cour supérieure – RÉSUMÉ – Jugement rendu après la Loi BÊSA – 14 mars 2019 – délais d’appel non écoulés au moment de la rédaction du présent résumé)

La demanderesse, la Ville de Sept-Îles, intente une action contre un de ses résidents, afin de forcer son chien de type pitbull, à quitter de façon permanente le territoire de la Municipalité. Elle fonde sa position sur l’article 54 de son Règlement sur les animaux (n° 2005-55) adopté conformément à l’article 412 de la Loi…

Lavigne-Ortiz c. Déry (Cour du Québec - chambre civile - Division des petites créances – RÉSUMÉ - jugement rendu après la Loi Bêsa (3 janvier 2019)

Le demandeur intente une action en dommages et intérêts contre la défenderesse, en raison du refus de cette dernière de lui accorder, depuis leur séparation, la garde partagée d’Orion, le chien des parties. Il lui réclame 4 000 $ pour les soucis psychologiques, les troubles et inconvénients subis. Alléguant que la poursuite est abusive, la demanderesse…

Bélanger c. Cornea, Cour du Québec - Chambre civile - Division des petites créances- RÉSUMÉ - Jugement rendu après la Loi BÊSA (17 septembre 2018)

Les demandeurs réclament 15 000$ de dommages pour troubles de voisinage aux défendeurs, Cornea et Trifan, tuteurs d’un chien de type doberman nommé « Betty ». Ils leur reprochent de troubler leur quiétude et de nuire à leur qualité de vie en laissant leur chien aboyer de façon excessive plusieurs fois par jour. Les défendeurs…

S.D. c. Ville de Québec, Cour du Québec - Chambre civile - Division des petites créances- RÉSUMÉ- Jugement rendu après l’adoption de la Loi BÊSA (9 mars 2018)

Le demandeur, un adolescent fréquentant au moment des évènements un centre jeunesse, réclame à la défenderesse, la Ville de Québec, la somme de 15 000 $ en dommages-intérêts pour préjudice corporel après avoir été blessé par un chien policier lors de son interception par le service de police. La partie demanderesse avait fugué du centre avec un…

Fortin c. Animalerie Dyno inc. (Cour du Québec – chambre civile - Division des petites créances – RÉSUMÉ – jugement rendu après la Loi BÊSA (19 juillet 2018)

Alléguant que leur chien est porteur d’une maladie grave antérieure à l’adoption (au prix de 689,84 $), les demandeurs réclament à la défenderesse, Animalerie Dyno inc., la somme de 5 000 $. En défense, s’appuyant sur les dispositions du contrat de vente intervenu entre les parties, la défenderesse allègue que la garantie de six mois est…

Ville de Longueuil c. Duquette (Cour municipale de Longueuil) — RÉSUMÉ - Jugement FINAL rendu après l'adoption de la Loi BÊSA

La propriétaire de trois chiens de type pitbull s’est fait saisir une de ses chiennes dénommée « Cassy » par les autorités en raison de son comportement agressif et menaçant lors d’une intervention policière. Selon le règlement municipal, ce comportement est réputé « dangereux », permettant ainsi la saisie et l’euthanasie. Toutefois, le règlement prévoit la possibilité pour le…

Marseguerra c. Ville de Brossard (C.S.) - Jugement FINAL rendu après l'adoption de la Loi BÊSA

La Ville de Brossard adopte un règlement lui permettant de saisir et d’euthanasier les chiens dont le comportement est réputé « dangereux ». Le règlement prévoit aussi la possibilité pour le propriétaire d’en reprendre possession et d’éviter l’euthanasie, sous certaines conditions. Un processus d’évaluation d’un chien dangereux y est prévu et le règlement invite l’officier municipal à…