L’ÉMERGENCE DU DROIT ANIMALIER AU QUÉBEC - CAPSULE DAQ N° 3

L’ÉMERGENCE DU DROIT ANIMALIER AU QUÉBEC - CAPSULE DAQ N° 3

Dans le milieu professionnel au Québec, il y a un intérêt croissant pour le droit animalier. En effet, de plus en plus de facultés universitaires intègrent l’étude juridique et éthique de l’être animal. Par exemple, la 2e plus grande université au pays, soit l’Université de Montréal, offre maintenant le cours « Éthique et droit de l’animal » qui aborde entre autres le contexte historique du droit animalier, le statut juridique de l’animal et des réflexions sur le devenir du droit animalier. Également, l’Association du Barreau canadien a créé une section relative au droit animalier en Ontario et en Colombie-Britannique. Le Barreau du Québec, quant à lui, n’a pas encore emboité le pas.

Le Groupe de recherche international en droit animal (GRIDA), constitué en 2007 à l’initiative de la professeure Martine Lachance au sein du Département des sciences juridiques de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM), cherche pour sa part à définir une approche moderne du droit qui intègre les nouveaux enjeux que soulève le respect de la sécurité et du bien-être animal.

De plus, plusieurs associations étudiantes se mobilisent, tel que le Comité de droit animal de l’Université de Sherbrooke et le Fonds étudiant pour la défense juridique des animaux (FEDJA) de l’Université de Montréal.
Êtes-vous au courant d’autres initiatives au Québec qui méritent mention? Partagez-les avec nous!

Notes et références:
Association du barreau canadien : section C.-B. http://www.cbabc.org/Sections-and-Community/Animal-Law ,
Association du barreau de l’Ontario, une division de l’Association du Barreau canadien : https://www.oba.org/Sections/Animal-Law ,
GRIDA : http://grida.uqam.ca/fr/mission-et-objectifs.html.

Laisser un commentaire